Le collectif

Nous sommes 7 fondateurs, d’horizons différents mais partageant un désir d’éducation populaire visant clairement la transformation sociale. D’autres personnes nous rejoignent sur tout ou partie de notre aventure.

Nous sommes pour la plupart formatrice ou formateur dans les champs de la solidarité internationale, du théâtre-action, de l’éducation permanente, de l’éducation populaire, de la laïcité et du développement local.

20160817_174635

  • Anthony Brault : j’ai passé plusieurs années à concevoir des dispositifs de débats, d’abord dans des colonies de vacances auto-gérées par les enfants puis dans des espaces publics. J’ai importé beaucoup de ces méthodes au sein de la coopérative Le Pavé que j’ai co-fondé en 2007 et dont j’ai été membre jusqu’à sa dissolution en décembre 2014. J’ai entamé depuis un travail de recherche autour de l’éducation populaire en période obscure et démarre en indépendance une activité de socianalyste.
  • Katty Masciarelli : après un parcours de 10 ans à la conception et à la direction d’un centre culturel, plus de 20 ans de travail dans le théâtre-action comme comédienne-animatrice et ensuite comme directrice du Centre du Théâtre Action et la création d’une conférence gesticulée sur le secteur, la voici dans sa phase de transmission nourrie de l’ approche neuro-cognitives et comportementale.

  • Amaury Ghijselings : formateur pédagogique au sein de l’asbl Quinoa depuis 2009. Après avoir suivi la formation « conférence gesticulée » donnée par la SCOP le Pavé en 2015, il crée la conférence « Radical !? » en binôme avec Sébastien Kennes.  Dans le prolongement de leurs gesticulations, ils créent et animent de nombreux ateliers dans le secteur associatif sur le thème de l’engagement.
  • Michèle Dhem : mes amours artistiques m’ont régulièrement conduite à intervenir dans des projets qui nécessitaient d’allier animation de groupe, vidéo, photo, créations sonores… Mon bagage de formatrice est conduit par la dimension sociopolitique, plutôt que technique (gestion de projet, autoévaluation, plan prospectif de travail, conduite de réunion, animation de groupe, intelligence collective,…).
  • Magali Arnould : pourrais-je dire que je suis une baroudeuse de l’animation de groupe ? J’entame mon chemin en étant éducatrice spécialisée, je fais ensuite un passage par les sciences de l’éducation, un heureux hasard m’amène à devenir comédienne-animatrice et en ce moment, je traverse entre autre un master en politique économique et sociale. Avec l’animation de groupe, je peux dire que je chipote, je m’hasarde, j’ose, je transforme, je bricole,… je suis à la Volte.

  • Emmanuel Esser.
  • Alice Willox.
Publicités
%d blogueurs aiment cette page :